Pourquoi un pare-brise se fissure ?

Vous n’êtes pas toujours témoins de la cause d’une fissure sur votre pare-brise. Vous pouvez ainsi vous demander si celui-ci ne s’est pas fissuré seul. Il est important de comprendre pourquoi votre pare-brise se fissure, quelles en sont les causes et comment y remédier. Euro Pare-Brise+ vous propose de découvrir dans cet article pourquoi votre pare-brise se fissure et vous apporte son expertise pour éviter cette situation. 

Gare aux chocs inattendus

Les nids de poule ne sont pas des légendes, il existe bel et bien des routes en meilleurs états que d’autres. Circuler sur une route en mauvais état peut donc provoquer des fissures de pare-brise. Par ailleurs, cela dépend de l’état de votre pare-brise : s’il présente un impact, un choc peut être fatal et s’étendre immédiatement sous forme de fissure. 

Un choc menant à une fissure peut également arriver dans d’autres circonstances. Il pourra par exemple se produire suite à une projection de gravier ou une pomme de pin tombée d’un arbre. 

Pour limiter ces risques Euro Pare-Brise+ vous livre quelques astuces :

  • Garder vos distances avec le véhicule de devant, cela limitera les risques de projection ;
  • Faire réparer son pare-brise lors de l’apparition d’un impact ;
  • Passer les ralentisseurs à faible vitesse
  • Entretenir les suspensions de son véhicule pour atténuer les chocs ;
  • Éviter de garer son véhicule sous un arbre.

Avec ces conseils, vos chances de voir votre pare-brise fissuré suite à un choc sont considérablement réduites. Méfiez-vous tout de même des impacts déjà présents sur votre pare-brise. Il est fortement conseillé de réparer un impact afin de limiter les éventuelles fissures

Les variations de température, un fléau pour votre pare-brise 

Les variations de température sont des éléments propices aux fissures de pare-brise. Elles peuvent provoquer ce que l’on appelle un choc thermique. Vous avez froid, vous allumez le chauffage. De même, la température extérieure est très élevée, vous enclenchez la clim. Durant ces changements, les différents vitrages se dilatent et rétrécissent, ils deviennent alors beaucoup plus fragiles.

En effet, en période hivernale nous avons spontanément le réflexe d’allumer le chauffage du véhicule ou encore de jeter un verre d’eau chaude sur le pare-brise gelé. De même, en période estivale, où la température de votre pare-brise peut atteindre les 70 degrés, il est important de ne pas pousser votre climatisation à son maximum.  

Vous ne pouvez malheureusement pas agir sur la météo. Il existe cependant quelques astuces pour prévenir des fissures sur votre pare-brise liées aux variations de température. 

Voici nos conseils : 

  • Stationner son véhicule, à l’abri, dans un garage ; 
  • Servez-vous d’outils tels qu’un grattoir pour le dégivrage de son pare-brise ;
  • Recouvrir son pare-brise d’une protection thermique ;
  • Modérer l’utilisation de la clim et du chauffage pour éviter les chocs thermiques. 

Si malgré toutes ces précautions le pare-brise de votre véhicule se fissure, vous pouvez également imaginer un défaut de fabrication ou de pose. Quoi qu’il en soit, votre dernière option sera son remplacement. Une fissure, aussi petite soit-elle, peut nuire à la visibilité du conducteur et mettre en danger sa sécurité. Sachez d’ailleurs qu’une fissure sur votre pare-brise supérieure à 30 cm est interdite par la loi et pourra entraîner une verbalisation.